La biodiversité, c’est politique

(Lire la 1ère capsule sur la COP15)

Tout est politique. Notre connaissance de la biodiversité, on la tient autant de la science que des savoirs traditionnels. Mais les solutions pour la conserver et la restaurer sont éminemment politiques. Vous aurez peut-être l’impression que cette deuxième capsule sur la COP15 ne traite ni de faune, ni de flore, ni de la COP qui se tiendra à Montréal. Pourtant, elle relate le contexte et les luttes qui ont débouché sur nos façons de gérer les impacts de notre développement économique sur la biodiversité au cours des 40 dernières années.

Il est à nouveau question de politique américaine, car les États-Unis sont incontournables sur l’échiquier international… Même s’ils n’ont jamais ratifié la Convention sur la diversité biologique. Cela dit, ce qui s’y est passé s’est aussi déroulé dans plusieurs pays occidentaux à la même période. Au Canada, Brian Mulroney a étroitement collaboré avec Ronald Reagan et Georges H.W. Bush, notamment en signant le premier accord de libre-échange entre les États-Unis et le Canada. Son ministre de l’Environnement de 1991 à 1993 était nul autre que Jean Charest.

Deuxième capsule BD sur la COP15 sur la biodiversité qui se tient à Montréal en décembre 2022
Anne Gorsuch, EPA - 2e capsule BD sur la COP15 à Montréal sur la biodiversité
2e capsule BD sur la COP15 de Montréal sur la biodiversité
2e capsule BD sur la COP15 de Montréal sur la biodiversité
2e capsule BD sur la COP15 de Montréal sur la biodiversité
Bande dessinée sur la COP15 sur la biodiversité. Citations de Georges H.W. Bush sur la protection de l'environnement.

Dans la prochaine capsule, je reviendrai avec des exemples concrets de gestion des impacts de notre croissance économique sur la biodiversité.

Références

Élections québécoise 2022 – L’éducation, un enjeu délaissé

BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022
BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022
BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022
BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022
BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022
BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022
BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022
BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022
BD sur l'école à trois vitesses au Québec, dans le cadre des élections québécoises 2022

Positions des partis politiques lors des élections québécoises 2022

  • Parti libéral du Québec: le PLQ est pour le maintien du financement public des écoles privées. «Nous rendrons l’école publique réellement publique [abolition de certains frais de garde et des frais des programmes particuliers], tout en laissant le choix aux élèves et aux parents d’opter pour l’école privée.» (p.45 du «Livre libéral»).
  • Parti québécois: dans son programme, le PQ propose une réduction graduelle des subventions aux écoles privées. «Mettre fin aux pratiques ségrégatives des écoles privées et des écoles publiques sélectives de façon à garantir la socialisation, la réduction des inégalités et le plein développement des individus et de la nation. Mettre fin de façon graduelle aux subventions publiques des écoles privées et assurer la mixité sociale du réseau d’éducation public.» (p.25 du «Projet national»);
  • Québec solidaire: la plateforme de QS propose «la conversion des établissements privés qui le souhaitent en écoles publiques tout en mettant fin progressivement au financement public des écoles privées.» (point 8.1, p.17);
  • Parti conservateur du Québec: le PCQ propose de remettre le financement des écoles entre les mains des parents, en instaurant «un système de bons en éducation permettant à tous les parents de choisir la meilleure école pour leurs enfants, que cette dernière soit privée ou publique. De cette façon, les écoles qui offrent les meilleures formations et celles qui sont les mieux adaptées aux besoins des élèves seront favorisées par les parents. Cela améliorera la qualité du service pour toutes les familles, incluant les enfants des milieux défavorisés.» (p.64 de la plateforme électorale «Liberté 22»)

Pour approfondir vos réflexions, vous pouvez aller écouter le balado Chacun sa classe de Karine Dubois, diffusé par Radio-Canada. Vous pouvez aussi consulter les références ci-bas.

Références

Conseil supérieur de l’Éducation (2016), Remettre le cap sur l’équité, Rapport sur l’état et les besoins de l’éducation 2014-2016;

Ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport (2014), Rapport du comité d’experts sur le financement, l’administration, la gestion et la gouvernance des commissions scolaires;

Banque de données des statistiques officielles sur le Québec (2022), Fréquentation scolaire;

Statistiques Canada (2020), La grande majorité des élèves fréquentaient un établissement d’enseignement public avant la pandémie;

École ensemble, Plan pour un réseau commun;

IRIS (2017), Inégalité scolaire: le Québec dernier de classe?

IRIS (2019), Quelle place pour les écoles privées au Québec?

Francis Vaille, La Presse (2020), Non, le Québec n’a pas le pire système d’éducation;

Radio-Canada (2019), Archives – 1961 : la commission Parent amorce une révolution tranquille dans l’enseignement au Québec;

Catherine Dubé, L’Actualité (2018), Et si on coupait les vivres à l’école privée?

Sport en ville

Voici la BD que j’ai réalisée cette année dans le cadre du projet L’Illustre recherche de la FAÉCUM. J’ai eu le plaisir d’illustrer le projet de doctorat de Benjamin Branget.

Bande dessinée sur l'aménagement des infrastructures sportives dans les villes

L’éthique de l’intelligence artificielle

En 2020 et 2021, j’ai travaillé sur une série d’illustrations et de bandes dessinées pour accompagner diverses consultations et formations en éthique de l’intelligence artificielle. Ce fut une collaboration fort enrichissante avec l’Institut québécois d’intelligence artificielle – MILA et Algora Lab.

Le principal projet était une grande consultation de l’UNESCO, Open Dialogue on AI ethics, dont je vous présente certains extraits ci-dessous.

 

La collaboration avec Algora Lab s’est poursuivie avec l’illustration d’une formation donnée par le Collège Rosemont en éthique de l’intelligence artificielle dont voici quelques extraits:

Illustration sur l'éthique de l'intelligence artificielle Illustration sur la Déclaration de Montréal portant sur l'éthique de l'intelligence artificielle

Manon Massé à Paris – COP21

J’ai réalisé une bande dessiné pour Manon Massé, député de Québec solidaire, membre officielle de la délégation parlementaire québécoise à la Conférence de Paris sur le climat. Elle est aussi membre du Collectif québécois de la société civile présent à Paris.

ManonFinal001 ManonFinal002 ManonFinal003 ManonFinal004v2