Rhume des foins

La fièvre des foins est un état d’hypersensibilité, dû à des réactions individuelles extrêmement spécifiques, aux protéines des pollens flottant dans l’air et aspirés par le nez. […] Les symptômes […] sont très pénibles, et leur effet angoissant est aggravé par la probabilité de leur récurrence annuelle.

-Frère Marie-Victorin, La Flore laurentienne, 1935.

Inspiré par Evlyn.

Commande

Ouaaaaaah… une commande de dernière minute, pas d’inspiration, la nuit, l’Écosse… humpf… à l’encre, arrrgh! Survient toujours des problème évidemment et c’est peu concluant.

J’ai peur de cette… chose. L’encre.

La banalité agricole – 2

Il y a de très jolis paysages agricoles au Québec, qu’on pense à l’Estrie ou à Charlevoix. Même Lanaudière par endroits. Et parfois il y a de grandes planches avec ces grands pylones… qui ne sont pas dépourvus de charmes jusqu’à un certain point.

Et tant qu’à y être, je vous conseille la Fromagerie de la Table-Ronde à Ste-Sophie dans les Basses-Laurentides. Vous connaissez peut-être le Rassembleu,ce fromage bleu bio québécois. Cette fromagerie entre St-Jérôme et Mirabel fait dans le fromage bio, au lait cru ou pasteurisé. Une belle découverte. Aventurez-vous jusqu’à la fromagerie, c’est sympa de rencontrer les paysans et ça coûte moins cher qu’à Montréal (qui de la Fromagerie Hamel ou des distributeurs se graissent la patte?).

La Fosse aux filles – 3

Véra , le faux jockey, grimpée sur les genoux du chargé de cours, lui disait d’un ton cajoleur:

«Mon bon petit gros, j’ai une amie malade, tellement malade qu’elle ne peut pas descendre. Je voudrais bien lui porter des pommes et du chocolat. Tu permets?»

-Alexandre Kouprine, 1915

Vive les érections (sic)!

Vive les érections (sic)! On sait bien que Stephen Harper les aime…

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=2p-AAEIiwh4]

Et on peut avoir beaucoup de plaisir pendant des élections, en autant qu’on survive à tous ces démons et farfadets maléfiques qui nous guettent… plus ça change, plus c’est pareil. Alors en rappel, cette modeste caricature.

Aux cyniques, je dis qu’on peut enfin se débarasser de ces Conservateurs qui nous font régresser. Et tant qu’on vit dans le Royaume du Canada, on doit en subir les conséquences.

P.S. J’envisage un spécial «Élections Canada 2009» avec quelques incursions dans le monde municipal. Un dessin par jour pendant la campagne? Aïe aïe aïe!

La Fosse aux filles – 2

Personne ne pourra dire qu’Emma Edouardovna est un vampire, une mégère, une sangsue. Mais je le répète, la paresse, la désobéissance, le caprice, l’amant sont des choses que je châtierai sans pitié, et celles qui s’y adonneront, je les jetterai à la rue comme des bêtes puantes, comme de l’ordure.

-Alexandre Kouprine, 1915